Percnoptère d’Égypte a élu domicile sur la destination

Ce rapace africain de petite taille (1,5 à 2 kilogrammes, 58 à 78 cm pour une envergure de 150 à 180cm) se distingue de ses congénères par une agilité peu commune aux autres espèces de vautours. Son plumage blanc tirant vers le noir aux extrémités des ailes contraste avec sa face et son bec jaune vif.

Comme tous les vautours, le percnoptère d’Egypte est principalement charognard. Cependant, il complète son alimentation de divers insectes, de jeunes oiseaux, de reptiles, d’œufs et même de fruits pourrissants ! 

Mais pourquoi vous parler du Percnoptère d’Egypte ? Car deux couples nichent dans les zones de montagne du Conflent et du Vallespir ! Après avoir disparu des Pyrénées-Orientales depuis les années 1930, le Vautour percnoptère ou Percnoptère d’Egypte s’est réinstallé dans les années 2000.

Sur le versant nord de la chaîne des Pyrénées, ce sont environ 70 couples territoriaux qui sont suivis et recensés pour une reproduction annuelle d’environ 50 jeunes à l’envol. Cependant, passant l’hiver au-delà du Sahara, la mortalité au cours des migrations reste importante, résultant des collisions contre les nombreuses lignes électriques. 

Sa répartition et ses effectifs très limités lui valent de faire l’objet d’un plan national d’action pour sa sauvegarde en France depuis l’arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire. Il est donc interdit de le perturber intentionnellement.

www.catalanes.espaces-naturels.fr
Renseignements et réservation :
+33 (0)6 11 09 11 78